Devenir hôte Airbnb, pourquoi et comment ?

(Cet article a été publié en 2018 sur pingoo.com, puis légèrement mis à jour en 2020)

Il y a pas mal d’avantages à vivre à Montpellier, la météo, la ville, la plage, la montagne, les gens, tout ça… mais aussi et surtout les loyers !
Avec une chambre en plus pour le même loyer qu’à Paris, je me suis sérieusement penché sur l’idée de la proposer ponctuellemet sur Airbnb.
Cela va faire quelques temps que je reçois régulièrement des inconnu(e)s chez moi, et j’en tire un bilan très positif.

Je vais essayer de vous parler de ça le plus simplement possible, en vous parlant des aspects positifs, des contraintes, puis en vous donnant quelques conseils.

  • Pourquoi c’est cool de louer une chambre sur Airbnb ?

C’est rémunérateur. Dans mon cas si je louais la seconde chambre de mon appartement tous les soirs, ça payerait sans aucun problème les 3/4 du loyer. Selon votre situation fiscale ça peut faire un peu augmenter vos impôts aussi, mais dans tous les cas ça reste rentable.
Si vous louez un appartement entier, l’autorisation du propriétaire est préférable, si vous louez juste une chambre ça n’est pas nécessaire.

Ça dépanne des gens, plein. J’habite dans une ville où l’offre hôtelière est assez naze et chère. Beaucoup de gens sont juste de passage et sont bien contents de pouvoir avoir une chambre à moindre coût, en particulier des étudiants. Avec le gros intérêt de pouvoir utiliser toutes les pièces, dont la cuisine pour cuisiner ce qu’ils veulent sans aller au resto.

On rencontre plein de nouveaux gens ! C’est une super manière de se sociabiliser, on communique avec des voyageurs de toutes nationalités, tous âges et de toutes conditions, et parfois ça permet de faire de chouettes rencontres. J’ai rarement été mal à l’aise avec les gens que j’ai pu accueillir.

On s’améliore en anglais. Purée vous imaginez pas à quel point. S’obliger à parler anglais de temps en temps, quand vos invités sont étrangers, c’est vraiment cool.

Et plein d’autres trucs, ça amuse les chats, ça oblige à entretenir l’appartement et à faire le ménage régulièrement, etc.

  • Et parfois c’est relou

– Parce que parfois t’as pas envie d’avoir des gens chez toi et t’as juste envie de rester tranquille.
– Parce qu’il arrive que les gens soient bruyants (le truc sur les espagnols, c’est pas une légende).
– Parce que certains voyageurs sont pénibles.

Outre ces quelques détails, honnêtement c’est chouette à faire. Il faut sauter le pas et vaincre un peu la timidité naturelle qu’on a à l’idée de recevoir des gens chez soit. Une fois passé la première fois, on prend l’habitude, on fait visiter, on explique l’appartement, et au final on laisse les gens vivre leur vie dans l’appartement, et c’est cool.

Si vous avez une chambre que vous n’utilisez pas vous pouvez la louer, ou même louer tout votre apparement quand vous partez en vacances par exemple. Airbnb propose pas mal de sécurité pour éviter que des gens chelous viennent chez vous, ainsi que quelques assurances en cas de problème. Vous fixez vous même vos prix, et Airbnb peut même vous en suggérer qui collent au marché. Vous pouvez louer quelques jours, tous les jours, peu importe, tout est paramétrable à l’infini et vraiment sécurisant. Une fois lancé vous allez voir que ça tourne tout seul et assez naturellement, avec en plus quelque chose d’assez ludique à recevoir des notes et commentaires positifs à propos de votre accueil.

  • Comment on fait pour être un bon hôte Airbnb ?

Pour être très honnête, la plupart des bonnes pratiques pour avoir de bonnes notes sur Airbnb relèvent pour moi du bon sens. Maintenant force est de constater que beaucoup de gens y ont des notes de merde, donc le bon sens ça ne fonctionne pas pour tout le monde ! Je vais donc commencer par vous décrire un peu mon logement, ses points fort et ses points faibles, puis vous expliquer comment j’optimise tout ça !

J’ai un appartement relativement grand de 95m2 dans le centre de Montpellier, situé entre la gare et la place de la Comédie, on peut difficilement, faire plus pratique. Il est bien agencé et j’ai une chambre d’amis, c’est elle que je loue de temps en temps sur Airbnb. Une salle de bain, des toilette, et voilà.
Il a néanmoins quelques gros points faibles, le premier c’est la vétusté de l’immeuble et de certaines parties de l’appartement, typiquement les robinets sont vieux et abimés, la baignoire a 5000 ans et a donc des vieilles traces trop moches qui font « sale », et il y a beaucoup de bruit dans la rue (bars et autres punks à chiens). Il y a aussi deux chats relous dans l’appartement, ça n’aide pas.

L’accueil
Première chose, être souple sur les horaires d’arrivées de vos voyageurs. Si vous avez vous mêmes des horaires un peu rigides, faites en sorte d’avoir quelqu’un, un ami ou un commerçant, qui peut donner les clés de votre logement à vos visiteurs en votre absence.
Soyez clairs sur ces points là et rassurez toujours les voyageurs dès vos premiers échanges.
À leur arrivée, faites en sorte de leur montrer tout l’appartement, leur rappeler les règles et usages, et leur montrer tout ce qui compte (machine à café, toilettes, etc.)
Je laisse toujours des serviettes de bain aux invités, ainsi qu’une bouteille d’eau et quelques bonbons dans leur chambre, Uber style ! Et ils sont plutôt contents du coup.
Tout de suite je leur demande s’ils veulent que je leur conseille des endroits à visiter, des restos, etc. Je leur propose aussi un plan de la ville (récupérés à l’office du tourisme). Je laisse aussi dans la chambre quelques journaux, dont de la presse locale. J’ai aussi laissé un petit bouquin touristique sur Montpellier.

Toujours dans la chambre, il y a tout ce qu’il faut pour recharger tout type de téléphones, une télévision avec Netflix (merci l’Apple TV branché dessus), et une boîte pleine de bouchons pour les oreilles, histoire de faire passer la pilule du bruit dehors (et des chats qui miaulent la nuit).
C’est important de tout de suite régler les « problèmes » liés à l’appartement dès l’arrivée de vos hôtes, ça les rassure. Typiquement en montrant la salle de bains aux visiteurs, je leur montre tout de suite la baignoire en leur expliquant que non, elle n’est pas sale, mais qu’elle est vieille. J’évacue direct le problème. Idem pour les chats, je leur parle du pire, à savoir le chat qui miaule la nuit et qui fout le bordel, au moins si le chat est cool, le voyageur sera content.

L’appartement en général
Il doit être propre, mais genre impeccable, tous les jours. Je fais donc un ménage quotidien. La poussière, l’aspirateur, les poils de chats, etc. Tout est toujours clean. Si UN truc est sale, votre visiteur le verra direct et vous mettra une mauvaise note.
Il faut aussi qu’il soit assez bien décoré évidemment, bien équipé, et relativement neutre. Pour la neutralité elle passe surtout par le rangement, si tout est à sa place, alors ça ira. Si vous laissez trainez vos affaires du quotidien un peu partout (des fringues, un sac de courses, ou autre), c’est mort. Je range donc tout, tout le temps. J’admets être assez maniaque donc ça aide.

Dans le même genre, on évite de laisser trainer des vieux savons dans la salle de bain, on vide la poubelle régulièrement, on nettoie la litière des chats tous les jours, on brosse les chats régulièrement. BREF ON EST PROPRE.

On soigne l’équipement mis à disposition des voyageurs, beaucoup réclament un fer à repasser ou un sèche cheveux, il faut avoir ça à disposition pas loin. Le site Airbnb permet de lister les équipements de base qui feront passer un bon séjour à vos visiteurs. J’ai tendance à dire aux voyageurs qu’ils peuvent absolument tout utiliser, que ça soit dans la cuisine, le frigo, la salle de bain, les produits de bain ou la bouffe, tout est open bar. Dans les faits personne n’en abuse, donc ça ne coûte rien de le proposer.

Essayez aussi d’avoir une connexion Internet acceptable avec le Wifi bien indiqué dans la chambre que vous louez. Bon dans mon cas c’est un ADSL tout lent, mais là aussi je l’annonce direct, comme ça pas de surprise.

Voilà, vu comme ça on dirait vraiment que c’est un truc ultra contraignant, mais en réalité c’est vraiment du bon sens. Mettez-vous à la place des voyageurs et vous allez tout de suite comprendre ce qui compte, ou ce qui compte moins.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer ! Evidemment en suivant ce magnifique lien de parrainage, qui vous permettra de gagner quelques euros en plus, et moi aussi !